Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Mon roadtrip en Autriche !

La décision de faire ce petit roadtrip en Autriche a été prise totalement sur un coup de tête. J’étais en train de discuter avec mon amie qui habite à Vienne et qui m’a demandé quand je pouvais venir pour la voir un week-end. J’ai alors réfléchi à la période à laquelle je pourrai partir la voir et hop, je lui ai dit que je viendrai en novembre pour un week-end prolongé. Comme il me restait plusieurs jours à prendre avant la fin de l’année, je me suis dit que j’allais m’organiser un petit roadtrip avant d’aller la voir. J’ai commencé à me renseigner sur les blogs sur les lieux incontournables à visiter en Autriche et le voyage était lancé.

Totalement par hasard, il se trouve qu’une amie m’annonce qu’elle a posé les mêmes jours de congés que moi en novembre mais qu’elle n’a pas de plan particulier. Je lui parle de l’Autriche et du roadtrip que j’avais en tête, elle est totalement emballée, on prend nos billets d’avion quelques jours après et on se voit régulièrement pour choisir nos hôtels.

Ce fut donc un voyage un peu improvisé, nous n’avions même pas vraiment discuté de ce que nous allions faire une fois sur place, et nous avons programmé nos visites la veille pour le lendemain durant tout le voyage, afin de préserver un peu de surprise sur ce qui nous attendait.

Le budget

Alors combien coûte un voyage improvisé de 10 jours en Autriche (en étant hébergé 3 jours à Vienne par mon amie) ? Notre voyage m’a coûté environ 755 euros. Les postes de dépense les plus importants étaient le logement et la nourriture. Ci-dessous le détail par poste de dépense :

–        Nourriture : 225 euros, ce qui me semble très raisonnable puisque cela revient à environ 22 euros par jour

–        Logement : 306 euros pour 7 nuits soit environ 44 euros la nuit, là aussi on est restées tout à fait raisonnables 😊

–        Avion A/R  (aller Paris > Munich et retour Vienne > Paris) : 95 euros

–        Transports sur place : bus, trains, navettes aéroports, métro, ferrys, bateau : 128 euros

Quelles villes et quelles régions avant nous visiter durant ces 10 jours ?

Jour 1 : Munich

Nous sommes arrivées à Munich un vendredi soir après un vol assez tumultueux où nous avons expérimenté les turbulences les plus fortes que nous n’avions jamais vécu. Nous étions donc dans un état entre choc et excitation pour ce début de voyage.

 

Les transports

Le transfert aéroport/centre-ville est assez simple mais est un peu long, il dure entre 40 et 55 minutes, en fonction de là où vous souhaitez vous arrêter. Le coût est de 11,60 euros.

Une fois sur place, nous n’avons pas pris de carte de transport car notre hôtel était situé à proximité du centre-ville et des principales attractions touristiques. Nous pouvions donc tout faire à pied.

 

Notre hôtel : l’hôtel Kavun

Nous avions choisi un hôtel non loin de la gare pour que ce soit plus pratique pour la suite de notre voyage. L’hôtel est assez sympa, les chambres et les salles de bain sont propres mais si vous n’aimez pas les quartiers populaires, passez votre chemin, cet hôtel ne vous conviendra pas.

 

Les adresses à Munich pour bien manger

–        California Bean : pour un petit déjeuner copieux et délicieux

–        Hofbräuhaus am Platzl

C’est l’endroit incontournable à Munich si vous souhaitez goûter de la bière locale dans une ambiance totalement atypique. Ici, les serveurs et serveuses sont habillés de très beaux costumes bavarois et participent largement à l’animation du lieu. Les bières sont abordables et on les boit à toute heure de la journée par litres !

–        The terrace

Pour profiter d’une jolie vue sur la ville, le rooftop The terrace est tout simplement parfait.

 

Les visites

 

  • Marienplatz et son impressionnant hôtel de ville

Marienplatz est la place historique de Munich où l’on trouve les plus édifices les plus emblématiques de la ville. L’hôtel de ville est assez imposant et impressionnant et si vous êtes chanceux et qu’il n’y pas trop de queue, vous pourrez monter au sommet afin d’avoir une jolie vue de Munich.

 

  • Englischer Garten Munchen

L’Englischer Garten Munchen est le plus grand parc de Munich. La nature y est éblouissante, surtout en automne, je vous laisse juger par les photos qui suivent. L’endroit  le plus insolite du parc reste la vague Eisbachwelle où de nombreux surfeurs viennent tout au long de la journée pour essayer de la dompter. On y trouve aussi un très beau jardin japonais ainsi que plusieurs restaurants et un amphithéâtre.

 

 

Une fois la visite du jardin terminé, la nuit était tombée. Nous avons donc terminé les visites et sommes allées nous réchauffer au Hofbräuhaus am Platzl dont je vous parlais juste au-dessus.

Nous avions prévu de rester 2 jours initialement à Munich mais nous avons appris tardivement que le fameux château de Neuschwastein se trouvait à seulement 2h30 de Munich, nous avons donc décidé de nous y rendre le dimanche et de faire l’impasse sur le reste des visites.  Cela nous donne une excuse pour y retourner.

 

Parmi les visites que nous n’avons pas pu faire mais que nous aurions voulu faire:

– Le château de Nymphenburg, autrefois la résidence d’été des princes-électeurs et des rois de Bavière

– La bibliothèque de droit de Munich (Juristische Bibliothek München) pour une ambiance à la Belle et la Bête

– Viktualienmarkt (marché journalier de Munich)

Jour 2 : le château de Neuschwanstein

Alias le château de Disneyland ! Nous avons acheté nos billets de train à Munich, la veille de notre voyage. Le billet aller était à 25 euros. Etant donné que nous ne savions pas à quelle heure nous allions rentrer, nous avons décidé de prendre le billet retour une fois sur place. Et heureusement ! Car le jour de notre voyage, nous sommes arrivées à la gare et surprise ! : aucun train annoncé à l’heure indiquée sur notre billet, pour aucune destination…

Nous nous sommes donc rapprochées de la billetterie afin d’en savoir plus. La guichetière nous a alors annoncé qu’il y avait des travaux sur cette ligne et nous a imprimé une feuille itinéraire assez conséquente : il fallait pour se rendre au château : prendre un métro durant 45 minutes, puis un bus de 45 minutes et enfin un train d’environ 50 minutes. Notre départ en métro était annoncé à 9h23 et l’arrivée en gare de Füssen prévue aux alentours de 12h.

Ayant déjà acheté les billets, nous avons décidé d’y aller même si nous avions conscience que nous aurions très peu de temps sur place, le soleil se couchant à 16h45 et le château étant situé à quelques kilomètres de la gare. Nous sommes finalement arrivées à 13h15 car les correspondances étaient trop courtes et avons loupé un premier train pour Füssen.

Arrivées à Füssen, il nous fallait attendre un bus pour nous rendre au château, nous avons décidé d’y aller finalement en taxi pour être sûres de profiter du peu de temps qu’il nous restait. Nous avons donc finalement mis plus de 4h pour arriver au village le plus proche du château.

Une fois arrivées au très joli village de Schwangau, on peut tout d’abord admirer la vue sur un premier château, le château d’ Hohenschwangau.

 

Pour arriver au château de Neuschwanstein, il faut savoir qu’une longue marche en montée vous attend pour arriver au sommet : entre 30 et 45 minutes (compter 1h15 si vous voulez immortaliser le paysage durant la montée). Si vous êtes fatigué ou que vous ne voulez pas faire le chemin à pied, des calèches sont aussi disponibles pour vous amener au sommet.

Une fois arrivées au château, nous avons continué notre chemin pour avoir un plus joli point de vue sur le château.

 

Si vous souhaitez avoir un point de vue plus étendu, vous pouvez prendre un funiculaire qui se trouve à 15 minutes à pied du château environ. Malheureusement, nous n’avions plus le temps de prendre le funiculaire et de revenir à temps pour le trajet du retour. Il faudra donc ici encore y retourner 😊

Pour notre trajet du retour, nous avons trouvé un bus Flixbus qui offrait des trajets directs entre le village de Schwangau et Munich en seulement 2h15 et pour un coût dérisoire : 13, 99 euros.

En conclusion, le château vaut vraiment le coup d’œil, il est magnifique et majestueux mais je vous conseille vivement si vous partez de Munich, de prendre les bus directs vers le village. Vous serez également bercés par de magnifiques paysages tout le long du chemin et cela vous économisera de l’argent et du temps.

Jour 3 : Salzbourg, la ville de Mozart

Nous sommes arrivées à Salzbourg par bus depuis Munich et sommes restées uniquement une journée et une nuit sur place. Le bus coûte 7,90 euros et le trajet dure un peu plus de 2h.  

Cette ville a été un vrai coup de cœur ! J’ai tout simplement tout adoré. Si vous souhaitez connaître la liste des lieux à visiter, je vous conseille de vous rendre sur le compte Instagram visit_salzburg qui vous donnera de nombreuses pistes pour vos visites.

 

Les incontournables

–        Jardin de Kapuzinerberg pour avoir la plus belle vue de la forteresse Festung Hohensalzburg

–        Le centre ville

–        La forteresse Festung Hohensalzburg pour admirer le coucher de soleil sur la ville

 

 

Les adresses pour bien manger :

–        The heart of joy : restaurant végétalien très abordable qui propose de nombreux plats tous plus succulents les uns que les autres ainsi que des jus frais ! Attention, ne vous fiez pas aux pris minis, petit prix ne veut pas dire petit plat ! Les portions sont très consistantes, un plat suffit si vous n’avez pas trop faim.

–        Imlauer sky – bar & restaurant : l’endroit parfait pour prendre un petit déjeuner au soleil avec une vue magnifique sur la ville et la forteresse. Le petit déjeuner est assez copieux et pour un prix très abordable pour un hôtel grand luxe : 15 euros seulement.

 

Jour 4 et 5 : Hallstatt

Ah Hallstatt … l’endroit rêvé pour une amoureuse de la nature comme moi. Ce petit village pour ceux qui ne le connaissent pas est situé à seulement 73 km de Salzbourg. Il inonde souvent Instagram de photos toutes plus belles les unes que les autres.

Une chose importante à savoir si vous prévoyez votre voyage à Hallstatt en novembre : la quasi-totalité du village arrête son activité à 16h45 (heure à laquelle la nuit tombe). Il y a donc très peu de restaurants ouverts et ils ferment tous à 20h. Prévoyez donc d’aller manger assez tôt.

Le tour du village se fait très rapidement car il est tout petit : en 1h30 grand maximum vous aurez fait le tour de tout ce qu’il y a à voir dans le village. Prévoyez donc d’y rester 1 journée ou 2 si vous souhaitez vous reposer. Nous avons choisi d’y rester deux jours car nous voulions que cette étape soit l’étape bien être et repos de notre séjour.

 

Comment arriver à Hallstatt ?

Nous avons cherché sur plusieurs blogs et également sur Tripadvisor le meilleur itinéraire pour se rendre à Hallstatt en transport en commun. Après toutes ces recherches nous avons trouvé l’itinéraire le plus rapide et le moins coûteux : un bus depuis la gare de Salzbourg jusqu’à la gare de Bad Ischl puis un train de Bad Ischl à Hallstatt. Nous en avons eu pour environ 1h45 de trajet pour un coût de 15 euros par personne. Une fois arrivées à la gare de Hallstatt, il faut emprunter un ferry pour se rendre au village.  

 

Les incontournables d’Hallstatt

–        La vue depuis la rive gauche

–        La vue depuis la rive droite

–        Le village

–        La montée en télésiège pour avoir un panorama sur le lac

 


 

Notre hôtel, le Gasthof Pension Grüner Anger

 

Notre hôtel était pile ce qu’il nous fallait pour nous reposer : très cosy, très douillet et avec une terrasse privative qui donnait vue sur les montagnes.

Il est situé à l’extrémité gauche du village mais on y accède en 15 minutes à pied depuis l’embarcadère du ferry. De par son léger éloignement du centre, il est l’un des plus économiques du village. Le petit déjeuner était inclus dans le prix de la chambre, le buffet qui était mis à la disposition des clients était riche et de très bonne qualité.

Jour 6 : Linz

Nous sommes arrivées à Linz après un petit périple depuis Hallstatt : un bateau et 3 trains, le trajet le plus court que nous ayons trouvé.

Linz est une très jolie petite ville mais on en fait assez vite le tour. Etant donné que nous n’avions pas beaucoup de temps sur place, nous avons été contentes de voir que le timing était parfait.

Notre hôtel

Durant notre séjour à Linz, nous avons séjourné à l’hôtel Schwarzer Bär qui est situé en plein centre ville. L’hôtel est très moderne et les chambres sont très confortables. Nous avons particulièrement apprécié le bar rooftop qui se situe au dernier étage et qui offre une jolie vue sur la ville.

 

La visite du centre et de ses alentours

 

Jour 7, 8, 9 et 10 : Vienne

Le trajet de Linz à Vienne est assez court, seulement 1h de train. A notre arrivée, nous avons pris une carte 72 h qui donne accès à tous les transports de façon illimitée (bus, trams, métros) pour un coût de 17 euros seulement. Je vous conseille vivement de prendre cette carte pour que vous puissiez profiter pleinement de Vienne durant votre séjour. Des cartes 24 ou 48h existent également pour les séjours plus courts.

 

Les visites

Comme je vous le disais au début de l’article, j’ai séjourné chez mon amie viennoise durant mon séjour à Vienne. Nous avons donc profiter de la première après-midi pour nous retrouver.

 

  • Le Schloss Museum

Le soir, nous sommes allées visiter le Schloss Museum car exceptionnellement tous les musées étaient gratuits cette nuit-là. Ce musée est assez impressionnant de par son architecture extérieure et intérieure. Il est aussi connu pour sa collection d’oeuvres de Gustav Klimt. C’est donc un très bon plan pour les amateurs d’art.

 

  • Le tour de la ville avec une guide

Le lendemain, nous avons décidé de faire une visite guidée en anglais avec une guide locale. La visite est gratuite mais prévoyez de quoi laisser un petit pourboire (entre 10 et 20 euros par personne) à la guide car tout le monde le fait à la fin.

La visite dure entre 2h et 2h30, commence non loin de l’Opéra à Albertinasplatz et nous emmène voir les lieux suivants :

  • Albertina Square with Albertina Museum
  • Burggarten
  • Palace Gate
  • Heldenplatz Square
  • Schweizerhof Courtyard
  • Josefsplatz Square
  • Monument against War & Fascism
  • Neuer Markt Square with Imperial Crypt
  • Graben
  • Stephansplatz Square
  • Teutonic Order Building
  • Secret backyards
  • Mozart House
  • Stephansdom / St. Stephen’s Cathedral

Chaque étape de la visite est marquée par de nombreuses anecdotes dispensées par la guide sur Beethoven, Napoléon Bonaparte, la princesse Sissi ou encore Mozart. On apprend par exemple que Beethoven accumulait les conquêtes et que ses voisins se plaignaient beaucoup du bruit que faisait l’artiste avec ces dernières, ou encore que la princesse Sissi était accro à la cocaïne (qui était à l’époque considérée comme un médicament prometteur).

Vous en saurez plus également sur la véritable origine du Capuccino. Je ne vous spoile pas plus car je préfère vous laisser un peu de suspens.

Pour réserver votre visite, rendez-vous ici : https://www.welcometourvienna.at/

 

  • Le Château de Schönbrunn

L’après-midi, direction le château de Schönbrunn qui date du 17ème siècle. Nous ne sommes pas rentrées dans le château mais avons visité ses jardins et ses ruines romaines. Avec l’automne, les couleurs étaient magnifiques, malgré le temps gris qu’il faisait ce jour là.

  • Le parc Prater

Le lendemain matin, nous sommes allés au parc Prater qui est ouvert toute l’année à Vienne. Le parc ressemble beaucoup à la foire de Paris et on y trouve beaucoup d’attractions vintage, ce qui en fait tout le charme.

Le plus du parc ? Son restaurant Rollercoasterrestaurant. C’est un restaurant montagne russe où il est possible de commander un plat depuis sa table sur des petits écrans. Le plat est ensuite livré dans une boîte qui doit parcourir toutes les montagnes russes du restaurant avant d’arriver devant votre assiette ! Nous n’avons malheureusement pas pu l’essayer mais je le ferai très certainement lors de ma prochaine visite à Vienne.

  • La cathédrale Stephansdom et sa vue sur Vienne

L’après-midi, nous sommes parties visiter la cathédrale et avons gravi les 343 marches qui mènent à son clocher. La montée était assez sportive ! L’escalier est très étroit et construit en colimaçon, nous sommes donc arrivées au sommet avec la tête qui tourne, les cuisses pleines de crampes mais impressionnées par la vue sur Vienne qui est vraiment magnifique !

Nous avons passé le reste de l’après-midi à boire des chocolats viennois et mangé des gâteaux bien gras. La nuit tombée, nous avons refait le tour des monuments pour les voir de nuit mais malheureusement mon appareil photo m’avait lâché à ce moment-là, j’ai donc très peu de photos à vous partager.

Le lendemain, je repartais déjà pour Paris !

 

 

Et pour bien manger ?

–        Le Café Central : un endroit incontournable de Vienne. L’architecture intérieure est grandiose, on se croirait à l’opéra ! Il propose de nombreuses variétés de pâtisseries et boissons chaudes et d’incroyables petit déjeuners.  Si vous voulez vous assurer d’avoir une place, allez y en semaine très tôt le matin car les week ends il faut parfois attendre 1h pour qu’une place se libère.

–        Leberkaspepi : un fast food typiquement viennois où l’on peut manger des sandwichs à la viande et au fromage pour un montant dérisoire de 3 euros !

–        Siebensternbräu : un restaurant typique, très peu connu des touristes où on peut manger de délicieux schnitzel.

 

Quelques photos supplémentaires avant de vous quitter

Vivement le prochain voyage 🙂

Partager cet article

Pas encore de commentaires.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *